Des rapports de pouvoir dans la culture

Publicité colonialiste pour le chocolat Banania, créée en 1914 par le journaliste Pierre Lardet
Pour cette séance du 4 décembre dernier, le Professeur Eric Macé était l’invité de notre séminaire. Spécialiste des médias, auteur avec Eric Maigret d’un ouvrage sur les Cultural Studies, Eric Macé nous a présenté, au cours d’un exposé décapant émaillé de discussions avec les autres chercheurs présents, son mode d’entrée par les médias dans les « CS ».
Au-delà d’une acclimatation française des travaux de « l’école de Birmingham », il s’agissait bien pour Eric Macé de décrire les montées en généralité sociologiques qui le conduisent aujourd’hui à travailler sur des objets comme les pratiques transgenres et la question des ethnicités et des discriminations ethnoraciales.Pour une présentation plus précise et complète des différentes étapes de la démonstration, résumée par Eric Macé au début de son intervention, cliquez ici.
Parcourue d’exemples – images, extraits d’émission TV et web – la présentation a une portée théorique forte, qu’on pourrait résumer par cette question : comment penser un monde structuré par des rapports de pouvoir? L’enjeu étant de discuter les approches sociologiques en termes de domination. Vous trouverez ici- hélas sans les images – l’enregistrement de l’exposé.
=========================
Biblio-web
La Société et son double. Une journée ordinaire de télévision – Xavier Molénat, Éric Macé, Armand Colin/Ina, une présentation par le magazine Sciences Humaines.
Apartcatoutvabien.com est le premier site de comédie islamique. Il réalise et diffuse des films comiques avec des acteurs musulmans. Eric Macé a illustré sa présentation avec le sketch « le côté obscur ».
Pour nous présenter un face-à-face saisissant entre le contre-stéréotype Rachid Arab et l’anti-stéréotype Jamel Debbouze, Eric Macé nous a passé ce sketch.
On ne présente plus l’excellent ouvrage d’Erik Neveu et d’Armand Mattelard Introduction aux Cultural Studies (La Découverte, 2008). Vous trouverez iciune version PDF d’un article des deux auteurs, paru dans Réseaux, où l’on retrouve les grands traits de cet ouvrage.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.