Les « consultants médias »

Date 23 octobre 2010

Compte-rendu de la séance du vendredi 22 octobre 2010 : merci aux intervenants et au public, nombreux et actif compte tenu du mouvement social en cours (auquel nous tenons à témoigner de notre solidarité). Rappelons le principe de l'intervention de Marie Brandewinder, discutée par Nicolas Hubé :

"Les consultants médias, au sens de consultants d’entreprise intervenant sur la gestion, l’organisation, la production et le « produit », jouent un rôle croissant dans le secteur des médias, y compris dans ceux qui – la presse quotidienne, par exemple – s’en sont longtemps passés.

Cette évolution s’inscrit dans le mouvement plus large d’importation des logiques économiques et financière dans ce secteur. Au-delà de cette généralité, la fonction exacte des consultants est difficile à cerner. Leur intervention ne semble pas affecter l’activité du média considéré, du moins si l’on  retient de celle-ci une définition industrielle de production et de commercialisation de contenu médiatique. Focalisée sur les représentations et les critères d’évaluation, l’action des consultants contribue justement à faire évoluer la définition de l’activité des entreprises de médias, à les inscrire dans de nouveaux référentiels et de nouveaux réseaux : non plus politiques ni même industriels… mais financiers.


L'intervention de Marie Brandewinder est disponible ici - les fichiers sont  enregistrés et encodés par nos soins  - vous pourrez écouter ici le fil de la discussion qui s'en est suivi.

Nous espérons vous retrouver nombreux pour la prochaine date du séminaire, vendredi 26 novembre 2010 :

L’objectivité sur le fil. La production des faits journalistiques à l’Agence France-Presse
Site Pouchet du CNRS – 10h-12h, Salle 124

Intervention d’Eric Lagneau, docteur en science politique et journaliste à l’AFP.
Discutant principal : Gaël Villeneuve, docteur en science politique, membre associé du laboratoire Cresppa/CSU.



Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.